Télé Paese Corsica

Gilles Simeoni reprend les rênes de la collectivité

Après celui de Jean – Guy Talamoni à la tête de l’Assemblée de Corse, Gilles Simeoni a été lui aussi réélu président du Conseil Exécutif de Corse, hier en fin d’après-midi lors de la première séance d’installation de l’ère de la collectivité unique, par 42 voix sur 63, un élu de l’opposition anonyme ayant décidé de donner sa voix au leader nationaliste.

Élu le plus puissant de Corse, Gilles Simeoni aspire désormais à ouvrir sans attendre un « véritable dialogue politique avec Paris ». Un point auquel il a consacré une large part de son discours d’investiture.

Gilles Simeoni sera assisté de 11 conseillers exécutifs au lieu de 9 lors de la précédente mandature. En effet avec la collectivité unique, trois nouveaux postes de conseillers exécutifs ont été créés du fait du transfert de compétences.

Au sein de ce nouvel exécutif, six conseillers issus de l’ancienne mandature conservent leur siège. Deux élues sont-elles remplacées : Fabienne Giovannini qui n’a pas été renouvelée, et Agnès Simonpietri, qui avait annoncé sa décision de ne plus exercer de fonctions politiques il y a plusieurs semaines.

Quatre nouveaux élus font donc quant à eux leur entrée à savoir Jean Biancucci, Bianca Fazi, Lauda Guidicelli et Lionel Mortini.

À noter que comme en 2015, le Conseil Exécutif, le président de l’Assemblée de Corse et les deux vice-présidents, Hyacinthe Vanni et Mattea Casalta, ont prêté serment, mais cette fois sur le préambule de la Constitution corse de 1755 et non plus sur la Giustificazione della Rivoluzione di Corsica.

Intervista di Gilles Simeoni : Presidente di l’Esecutivu di Corsica.
Intervista di Jean – Biancucci : Cunsiglieru Esecutivu.
Intervista di Lionel Mortini : Cunsiglieru Esecutivu.

Tags

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker